Accueil > Actualités > Fiche métier : le couvreur et ses missions

Fiche métier : le couvreur et ses missions

Le métier de couvreur est un métier d’extérieur, de rigueur et de passion : il consiste à poser une toiture ou à la réparer. Ce peut être sur une maison individuelle, un immeuble en centre-ville ou dans le cadre d’une restauration de monument historique. La toiture doit être à la fois esthétique, robuste et étanche, pour ne faire passer ni le vent, ni la pluie. C’est donc un métier d’artisanat et un métier à responsabilité.

Les principales missions du couvreur

Le couvreur met en place des échafaudages et des dispositifs de sécurité pour pouvoir intervenir sur la toiture. Il fixe les liteaux sur la charpente. Avant de procéder à la pose, il aura vérifié la qualité et la robustesse de la charpente.

Suivant un plan, il prépare les matériaux de couverture et procède à la pose. Le calcul et le découpage des pièces se fait au millimètre près pour assurer l’étanchéité du tout, que ce soit du verre, de l’ardoise, de la tuile… à chaque matériau correspond une technique de pose.

Pour assurer un peu plus l’étanchéité et l’isolation thermique du toit, le couvreur pourra poser une sous-toiture.

Enfin, le couvreur interviendra sur les lucarnes, les raccords basiques des cheminées, le système d’évacuation des eaux, les éléments décoratifs du toit… il assurera en outre l’entretien et/ou la réparation de tous les éléments de toiture.

Le couvreur travaille tous types de matériaux

Le couvreur ne travaille pas que la tuile ! Il possède une expertise sur tout un ensemble de matériaux : chaume, pierre ancienne, ardoise, matériaux végétaux, couvertures métalliques (zinc, cuivre, inox…), bois, bardeaux… Le couvreur choisira les matériaux selon les caractéristiques de la région (culture locale, climat…).

Le couvreur doit donc avoir une culture des matériaux et de préférence des compétences de charpentier et de maçon (pour les reprises d’enduits et la restauration des murs).

Développement durable

Les nouvelles constructions sont mieux isolées et parfois équipées de panneaux solaires. Le couvreur doit connaître les nouvelles normes environnementales et pouvoir poser des équipements sur toiture. Il peut être amené à réaliser des toitures végétalisées.

La sécurité : une préoccupation constante

Le métier de couvreur est un métier manuel qui requiert de la concentration, des gestes précis et un respect strict des règles de sécurité. Le professionnel passe beaucoup de temps en hauteur, sur des échafaudages, parfois à plus de 20 mètres du sol.

La formation pour devenir couvreur

Le CAP couvreur et des formations en 2 ans permettent d’accéder au métier. Vous pourrez aussi prendre une option zinguerie pour compléter votre parcours.

Le salaire peut varier et peut augmenter en fonction du degré de compétence et de responsabilité : un chef d’équipe peut espérer 2500€ par mois, voire plus. Le chef de chantier devra faire respecter les délais du chantier.