Accueil > Actualités > Les séniors et l’intérim

Les séniors et l’intérim

L’intérim sénior concerne les personnes de 50 ans ou plus. Des secteurs comme le transport, la gestion, la logistique, la santé, le bâtiment, la restauration ou encore l’industrie recherchent ces travailleurs qui ont souvent une longue expérience à leur actif et une certaine exemplarité. Cette solution se présente comme une opportunité permettant aux seniors de retrouver le monde du travail, notamment à l’issue d’une longue période de chômage.

L’intérim : comment ça marche ?

Comme pour les autres catégories de travailleurs, le travail des seniors en intérim implique trois parties : l’entreprise de travail en intérim, le travailleur intérimaire et l’entreprise utilisatrice. Le mécanisme est relativement simple. L’agence d’intérim est contactée par l’entreprise utilisatrice qui a besoin d’un intérimaire pour remplacer par exemple un salarié absent ou pour exercer un emploi saisonnier.

L’entreprise de travail en intérim se charge ensuite de rechercher dans sa base de données une personne dont les compétences correspondent à la demande. Un contrat de mission est signé entre les deux parties. C’est l’agence d’intérim qui rémunère l’employé et elle refacture les heures travaillées à l’entreprise cliente.

Une solution intéressante pour les seniors

Grâce à ce mode de fonctionnement, qui permet d’alterner les périodes de travail et les périodes de repos, un retraité qui ne souhaite pas travailler à temps plein ou qui ambitionne de faire ses preuves avant de décrocher un CDI trouvera pleinement son compte.

Certaines personnes s’estiment encore en bonne forme physique et intellectuelle pour ne pas partir en retraite. La loi Fillon sur le cumul emploi retraite incite également les retraités à chercher du travail pour compléter leurs revenus. Les dispositions de cette loi leur garantissent une retraite avantageuse tout en leur permettant de ne pas sombrer dans l’ennui et le désœuvrement.

La solution intérim pour les seniors s’inscrit dans le cadre de l’initiative de Pôle emploi et de l’Agence pour l’emploi des cadres (APEC). Elle est mise en œuvre en collaboration avec les agences d’intérim. Du côté des entreprises utilisatrices, le travail des seniors en intérim leur permet d’évaluer les compétences du travailleur dans l’objectif de les embaucher sous CDI.

Les démarches pour s’inscrire à une agence d’intérim senior

Dans la pratique, les seniors qui souhaitent travailler en intérim doivent prendre contact avec une ou plusieurs agences de travail temporaire spécialisées dans leur domaine de prédilection pour mettre le maximum de chance de leur côté.

Ils doivent donc postuler pour obtenir un entretien. Des tests permettant d’évaluer leurs compétences doivent normalement être effectués afin de savoir si leur profil cadre bien au poste à pourvoir.

De nombreux travailleurs s’accordent à dire que se lancer dans une recherche active d’emploi n’est pas facile à partir d’un certain âge. Cela peut être parfois décourageant, mais ce n’est pas mission impossible. C’est la raison pour laquelle il convient de se poser les bonnes questions et de s’y prendre par étapes. Travailler sur son CV et sa lettre de motivation est indispensable.

Dans le cas où vous ne vous sentez pas de taille pour cette tâche, sachez que des associations offrent leurs services en matière de mise à jour et de présentation. Se remettre en question peut aussi être profitable, car cela vous permet de vous adapter aux nouvelles réalités du travail et de découvrir des horizons jusque-là insoupçonnés. Votre maturité, conjuguée à l’énergie de la jeune génération, donnera un nouveau souffle à l’entreprise : prêt à tenter l’intérim ?