On désigne comme faisant partie de la génération Y, les enfants entre les années 80 et 95. Ils ont grandi au début de l’ère révolutionnaire d’Internet. Ils ont en effet une culture différente par rapport à leurs aînés qui n’ont pas connu les ordinateurs et les jeux vidéo. Ils sont également appelés « digital natives ». Ils peuvent apporter beaucoup pour les entreprises. C’est pourquoi il est important de mettre toutes les chances de son côté pour les séduire et les amener à travailler pour vous.

L’authenticité et l’originalité

D’ici quelques années, les employés dans les entreprises seront composés essentiellement de jeunes issus de cette génération. C’est alors au tour des entreprises de s’adapter aux nouveaux enjeux par rapport à cela. La valeur fondamentale que recherchent ces jeunes est l’authenticité.

Que ce soit dans leur mode de consommation, dans leur mode de vie et aussi dans leur travail. Lors du recrutement, il n’est pas nécessaire de « tourner autour du pot » concernant ce que l’on veut dire ou ce que l’on a à dire au candidat. Il est plus avantageux de mettre les choses au clair dès le début.

Non seulement cela vous évite de vous attarder sur des choses futiles, mais vous parviendrez également mieux à capter l’attention de ce dernier. Avec ses questions posées directement, il abordera sûrement le sujet de l’originalité de l’entreprise.

Cette génération est friande de tout ce qui sort de l’ordinaire. Elle est au courant de tout et recherche toujours le petit plus qui fera la différence. Pour attirer l’attention du postulant issu de cette génération, il faudra vraiment faire preuve de motivation, d’imagination et être sincère et authentique.

Une vision précise et un environnement de travail adéquat

La génération Y veut trouver sa place dans la société et veut avoir un impact positif sur le monde qui l’entoure. Elle est idéaliste et cherche un sens à ce qu’elle entreprend. Pour arriver à recruter ces jeunes gens et aussi à les garder dans l’entreprise, il faut leur donner une raison de faire des efforts. Fixez-leur un objectif à atteindre dans un délai imparti et communiquez-le. Mais en plus de cela, faites en sorte que cet objectif colle aux valeurs de ces jeunes.

Il faudra également leur procurer un environnement de travail idéal. Ils ne peuvent être productifs s’ils ne se sentent pas bien chez vous. Et cela peut même les emmener à démissionner. Le relationnel est perçu comme primordial pour ces jeunes. Le patron doit donc privilégier une ambiance détendue et plus centrée sur la communication au travail.

Une diversité sur tous les plans

Ces jeunes, qui ont connu de grands bouleversements grâce à d’ingénieuses innovations, seront plus que jamais ouverts sur tout. Le patron doit utiliser les nouvelles technologies pour les attirer et les garder. Et en même temps, il est important de s’adapter à leur mode de vie et de travail. Ils ne sont plus figés sur des emplois à plein temps, mais essayent aussi le freelance ou la multiplicité d’activités. Il faudra alors s’ouvrir à de nouvelles façons de travailler, par exemple, à une gestion du temps plus souple, ou aussi présenter plus de variétés d’expériences pour un poste.